Le gyropode polo… Ça existe !

Accueil / Blog / Le gyropode polo… Ça existe !

Le Quidditch existe officiellement. Si si, vous connaissez forcément… Il s’agit du sport que pratiquent les sorciers de la saga Harry Potter. Sept contre sept, avec l’objectif de marquer un maximum de points dans les buts adverses, et surtout d’attraper le Vif d’Or. Le tout en balais volant bien sûr. Et pourtant, oui, le Quidditch existe réellement. Des fans ont imaginé des règles et ont même créé une fédération. Les règles ont bien entendu été adaptées… dans la mesure où aucun entrepreneur de génie (pas même Dean Kamen) ne s’est lancé dans la fabrication de balais volants.

Et à propos de Dean Kamen… Vous saviez que son appareil, le Segway, est désormais intégré dans un sport qui porte son nom ? C’est le Segway Polo ! Et c’est très sérieux… Concrètement, ce sport se joue comme le polo traditionnel, à ceci près que le cheval est remplacé par le gyropode. A cinq contre cinq, les joueurs ont pour objectif d’envoyer une balle dans la cage adverse au moyen d’un long maillet.

Ne riez pas, c’est technique !

On vous voit sourire… Vous ne devriez pas ! Imaginez un peu la difficulté de gérer ses déplacements tout en conservant une vision globale du jeu… Chaque pilote doit en effet maîtriser parfaitement son appareil pour alterner habilement les phases offensives et défensives. On voudrait vous y voir !

Le sport exige un peu de technique et demande de l’anticipation. Vous avez d’ailleurs intérêt à maîtriser le tir vers l’arrière quand vous défendez…

Une Coupe du monde de Segway Polo depuis 2006

Selon Wikipédia, le premier match s’est tenu aux Etats-Unis en 2003 (soit peu après le lancement des premiers gyropodes par Dean Kamen). Depuis, ce sport aux accents geek s’est popularisé, à tel point qu’une coupe du monde a lieu chaque année ou presque depuis 2006. Parmi ses adeptes, on retrouve le visionnaire Steve Wozniak co-fondateur d’Apple et précurseurs de l’organisation de ces compétitions. Certaines équipes commencent à se distinguer, notamment la Suède, l’Allemagne, la Nouvelle-Zélande et bien entendu les Etats-Unis.

On notera que de nombreuses équipes ont adopté des noms plutôt sympas, vaguement dérivés de la mode basketball : Warwick Allstars, Lichfield Lions, Stockholm Vikings, Blade Pirates, Blade Dragons, Polo Bears… Plaisant non ?  🙂 Neomobility vous recommande cependant de ne pas vous lancer immédiatement dans la compétition si vous débutez en gyropode…

Et si vous êtes vraiment fan de sport en gyropode, sachez qu’il existe également le Segway Trekking, qui consiste à se déplacer en gyropode sur des parcours chaotiques. Pas sûr cependant que vous perdiez beaucoup de calories…

Articles similaires
segway neomobilityloi gyroroue